Les techniques de la médiation

 

Ecouter, dépassionner le conflit, établir une meilleure connaissance des faits, rendre explicite l'implicite, reformuler les raisons du désaccord, laisser imaginer l'avenir sans un accord, responsabiliser, susciter des propositions, associer les conseils à la rédaction d'une solution, ne jamais passer en force, veiller à ce qu'un accord soit pleinement formalisé.

La réussite d'une médiation suppose une bonne organisation matérielle. Le médiateur, spécialement formé, est garant du respect du processus. Il fixe certains principes de comportement (tonalité non agressive, règle de non interruption, disponibilité pendant la réunion) et aide à hiérarchiser ensemble les difficultés.

Il peut quand il le faut s'entretenir individuellement et confidentiellement avec les parties.